Pause doc

De film en aiguille Un film d’Elodie Gabillard, 2020, 17’

Depuis 2013, Ty films propose chaque année à quatre jeunes auteur·es de réaliser chacun·e le portrait d’un·e habitant·e de Mellionnec.

Résumé
Pour ses 80 ans Clotilde a cousu un tableau fait d’une multitude de bouts de tissus lui rappelant des moments de sa vie. Elodie Gabillard filme se patchwork en forme de fleur et écoute Clotilde compter toutes ses vies.

Bio  
Journaliste de formation, Elodie Gabillard troque rapidement sa plume contre un micro et intègre le master de réalisation de documentaires de création -Créadoc- d’Angoulême. En 2014, elle réalise deux documentaires sonores sur « L’Affaire Boucheron  », du nom de l’ancien maire socialiste de la ville accusé de complicité de faux, recel d’abus de biens sociaux et prise illégale d’intérêts. C’est l’occasion pour elle d’interroger la notion d’intégrité et de désillusion politique. L’année suivante, elle réalise Presque Cocagne, film de fin d’études qui aborde la question de l’utilisation des pesticides dans la viticulture, plus particulièrement dans le cognaçais. Le film remporte le prix du public Oenovidéo 2018. Depuis 2017, elle travaille à la réalisation d’un long-métrage documentaire sur les élections municipales en Tunisie. Parallèlement, elle est chargée de programmation pour l’association rennaise Comptoir du doc et anime des ateliers de réalisation à l’université Rennes 2 et au centre de détention de Vezin-le-Coquet.