Pause doc

Aurélien Un film de Sabrina Daniel-Calonne, 2021, 15’

Synopsis :
Aurélien a 39 ans. Il est marié et a deux filles. Il est boulanger au fournil de Mellionnec, un village de Centre-Bretagne. Son quotidien, c’est le pain, le marché à Saint-Brieuc, la sortie de l’école. Aurélien est cordial, mais peu expansif. Est-il heureux ? A-t-il un secret  ? 

Bio  
Née en 1982, Sabrina Daniel-Calonne a contribué de 2004 à 2019 à la programmation et au développement de nombreux projets associatifs et institutionnels dans le secteur des arts visuels en France et à l’international avant de se consacrer à l’écriture et à la réalisation de films documentaires. Après un premier webdocumentaire interactif sur les artistes plasticiens en région Casamance au Sénégal en 2017, elle se forme aux Ateliers Varan en 2019 (Session « Regards Méditerranéens » en Corse) et réalise un court-métrage documentaire : le temps sensible (17 min), galerie de personnages que seuls le vent et la météo lient. En 2020 elle est sélectionnée sur projet pour participer à la formation « Filmer Seul.e » organisée par Ty Films à Mellionnec avec Guillaume Kozakiewiez, Thierry Nouël et Dominique Cabrera. Elle réalise en suivant un court-métrage, En théorie (12 min), portrait d’un chasseur à l’arc faisant face à notre époque anxiogène. Le film est présélectionné par Arte dans le cadre du concours "Et pourtant elles tournent". En 2021, Ty Films l’invite à réaliser le portrait d’un habitant dans le cadre des Portraits de Mellionnec. Aurélien (17 min) est projeté lors des Rencontres du film documentaire de Mellionnec. Établie dans un village du Nord des Landes, Sabrina Daniel-Calonne développe actuellement deux projets documentaires, en cours d’écriture : Le bois dont je suis faite, enquête sur un bois familial non transmis, dans la Marne, sa terre natale, et Bruit blanc (titre provisoire), portrait d’une rivière sauvage des Landes ; tout en poursuivant la réalisation de projets cinématographiques en lien avec l’art contemporain.