Pause doc

Marine Un film de Maxime Moriceau, 2014, 14’

C’est en BTS audiovisuel, spécialité montage, que Maxime Moriceau commence à s’intéresser au documentaire de création.

Il co-réalise un premier film, Un air qui en dit long, avec Sarah Balounaïck et Bénoni Tressel avant de rejoindre le Master Créadoc. Il y expérimente le mixage et s’intéresse aux enfants sans père dans son premier documentaire sonore, Détachement. Puis il réalise En apparence, en immersion dans Second Life, univers virtuel dans lequel il interroge la notion de rencontre.

Actif au sein de l’association Ty Films, il est aujourd’hui coordinateur pour le Mois du Film Documentaire dans les Côtes d’Armor.