Projections Nomades en janvier 2023 Au programme : des films, des échanges, des repas et des rencontres !

En janvier démarre la nouvelle programmation du comité des Projections Nomades : De l’or dans les mains autour du cinéma documentaire d’animation. Nous accueillerons également la monteuse Nina Khada qui, à l’occasion de sa venue à Ty films pour l’accompagnement d’un auteur en résidence, fera une mini-tournée en Côtes d’Armor et centre-Bretagne. Mais c’est les jeunes de la Mission Locale du Pays COB qui ouvrent le bal et nous font rêver.

Le 13/01 : Rêves éveillés avec la Mission Locale à Rostrenen

Programmation, goûter et exposition d’œuvres réalisées dans le cadre d’un atelier, par les jeunes (18-23 ans) de la Mission Locale du Pays COB.
Diffusion de 3 courts-métrages :
Songes de Laurine Chevallier,
Cyril, franchir le mur d’Edgar Imbault,
La mort de Danton d’Alice Diop.
Vendredi 13 janvier à 17h30 à la Médiathèque de Rostrenen - Gratuit

Le 14/01 première séance de la programmation De l’or dans les mains au Tremargad Kafe

L’image manquante de Rithy Panh
précédé d’un repas inspiré du Cambodge

"ll y a tant d’images dans le monde, qu’on croit avoir tout vu. Tout pensé. Depuis des années, je cherche une image qui manque. Une photographie prise entre 1975 et 1979 par les Khmers rouges, quand ils dirigeaient le Cambodge. À elle seule, bien sûr, une image ne prouve pas le crime de masse ; mais elle donne à penser ; à méditer. À bâtir l’histoire. Je l’ai cherchée en vain dans les archives, dans les papiers, dans les campagnes de mon pays. Maintenant je sais : cette image doit manquer ; et je ne la cherchais pas – ne serait-elle pas obscène et sans signification ? Alors je la fabrique.
Ce que je vous donne aujourd’hui n’est pas une image, ou la quête d’une seule image, mais l’image d’une quête : celle que permet le cinéma. Certaines images doivent manquer toujours, toujours être remplacées par d’autres : dans ce mouvement il y a la vie, le combat, la peine et la beauté, la tristesse des visages perdus, la compréhension de ce qui fut ; parfois la noblesse, et même le courage : mais l’oubli, jamais." Rithy Panh
Un film multiprimé : Un Certain Regard au Festival de Cannes, Nommé pour le César du Meilleur film documentaire.

Samedi 14 janvier à 19h : au Tremargad Kafe, à Tremargat
19h : Repas végétarien inspiré du Cambdoge
20h : Projection
Prix Libre

Dans le cadre des 30 ans d’Arte !


Quatre rendez-vous avec la monteuse Nina Khada

Réalisatrice et monteuse franco-algérienne, née en France.
Elle réalise en 2016 son premier court-métrage documentaire sur sa grand-mère Fatima en utilisant des archives coloniales françaises. Le film est sélectionné dans une cinquantaine de festivals et reçoit plusieurs prix. Son second film Je me suis mordue la langue est une rencontre avec les habitant.e.s de Tunis autour de la quête de sa langue perdue. Il remporte le Poulain d’argent du film documentaire au FESPACO de Ouagadougou. En janvier 2023, elle intervient à Ty Films en tant que monteuse, dans le cadre d’une résidence d’écriture.

  • Dimanche 15 janvier à 17h30 au cinéma de Callac : Mauvaises filles
  • Mercredi 18 janvier à 19h45 au cinéma de Guémené-sur-Scorff : Mauvaises filles
  • Vendredi 20 janvier à 20h au Café Théodore à Trédrez-Locquémeau : 143 rue du désert
  • Samedi 21 janvier à 10h30 au Café Théodore à Trédrez-Locquémeau : Séance de 3 courts-métrages

📽 Mauvaises filles d’Émérance Dubas, monté par Nina Khada

"Mauvaises filles" d’Émérance Dubas

Insoumises, rebelles, incomprises ou simplement mal-aimées. Comme tant d’autres femmes, Édith, Michèle, Éveline et Fabienne ont été placées en maison de correction à l’adolescence.
Aujourd’hui, portée par une incroyable force de vie, chacune raconte son histoire et révèle le sort bouleversant réservé à ces « Mauvaises Filles » jusqu’à la fin des années 1970 en France.

  • Dimanche 15 janvier à 17h30 au cinéma de Callac
    Tarifs : 6,5€ / réduit : 5.5€ / - de 14 ans : 4€
  • Mercredi 18 janvier à 19h45 au cinéma de Guémené-sur-Scorff
    Tarifs : 6€ / réduit 5€

    📽 143 rue du désert de Hassen Ferhani, monté par Nina Khada

    En plein désert algérien, dans son relais, une femme écrit son Histoire. Elle accueille, pour une cigarette, un café ou des œufs, des routiers, des êtres en errances et des rêves… Elle s’appelle Malika.

  • Vendredi 20 janvier à 20h au Café Théodore à Trédrez-Locquémeau
    En partenariat avec l’association 20 000 docs sur la terre
    Tarifs : 5€

    📽Séance de 3 courts-métrages samedi 21 janvier à 10h30 au Café Théodore à Trédrez-Locquémeau

    Fatima réalisé par Nina Khada
    Ce film est un recueil de voix et d’icônes. Ma voix raconte l’exil de ma grand-mère d’Algérie jusqu’en France. La pellicule défile en noir et blanc ; je raconte ses combats pour son pays, pour ses enfants. Retour au présent : quel est l’héritage de ma grand-mère ?


    Je me suis mordue la langue réalisé par Nina Khada
    Alors que je n’arrive pas à me rendre dans mon pays, je décide de faire un détour. Je déambule dans la ville de Tunis à la recherche de ma langue d’origine, l’algérien.


    Les Divas du Taguerabt de Karim Moussaoui, monté par Nina Khada
    Karim Moussaoui s’interroge sur ce qui se rapproche le plus d’un Opéra dans son pays, l’Algérie. Accompagné d’une équipe de tournage, il se rend dans le désert à la recherche de femmes dont on lui a dit qu’elles chantaient le "Taguerabt" (chant du Gourara) dans des grottes. Au fil de leur voyage, un doute s’installe : ce lieu existe-t-il vraiment ?


En partenariat avec l’association 20 000 docs sur la terre
Tarifs : 5€


Avec le soutien de
Région Bretagne, Département des Côtes d’Armor, CCKB, La Cinémathèque du Documentaire